@FRINGEANDFRANGE

  • Bumpbumpidou 💋 #21weeks 📸 @cgstreetstyle
  • Little Miss Romy and her favorite thing : bags 👜
Son très mignon sac à dos est une jolie opportunité d’aider les enfants dans le besoin : @jojofactory s’associe à @comptines.asso, l’association fondée par @emiliebrunette pour équiper les familles de jeunes enfants dans la nécessité, et 100% des fonds recueillis par cette collection capsule sont reversés à l’asso. Bravo ! 👏🏼🌞 Pour donner les petites affaires dont vous ne vous servez plus, rendez-vous sur le compte @comptines.asso pour plus d’info ! 📸 @cgstreetstyle
  • Bare legs, I couldn’t wait for spring. 🤷‍♀️🌸 J’ai deux jours d’avance sur le printemps, les jambes nues, dans la rue.. 📸 @cgstreetstyle
  • From the archives: August 2018, NYC, @jackswifefreda, and the cutest 11 months old baby who was so happy to be here 🥰🧡 #lesvoyagescestlavie
  • Ce matin, j’ai reçu un message qui m’a chamboulé. Une jeune femme, comme moi, qui rencontrait des difficultés pour avoir son deuxième enfant. Après un an de FIV, l’heureuse nouvelle... et une mauvaise qui brise tout 3 mois plus tard. À la même période, elle voit sur Instagram l’annonce de ma grossesse et de désabonne de mon compte, pour ne pas avoir à subir ce ventre, mon ventre, qui grossit au fil de mes posts. Ce ventre dont je suis si fière. 
Aujourd’hui, elle est revenue, quelque part cicatrisée, avec cette envie de me suivre et de me voir comme un rappel que très bientôt elle sera à son tour fière de prendre son corps changeant en photo.
Lire ça, ça m’a bouleversé, et replongé des mois en arrière. Et je me suis rappelé que ça n’était pas si vieux finalement, que l’histoire contée dans ce fameux podcast de @bliss.stories, mon « coming-out » de maman FIV qui m’a fait tant de bien était encore actuelle, et que cette fois encore j’avais raison d’être fière de mon corps. 
Cette nouvelle grossesse est encore un joli miracle, même si le chemin a été différent que celui combattu pour avoir Romy. Il n’en a pas été moins tumultueux, seulement plus court. 
1 TEC, 3 mois d’injections intramusculaires et des montagnes de médicaments. Mais toujours un amour infini pour ce petit être, notre fils, qui sera bientôt parmi nous. 🧡 Rendez-vous dans le lien en bio pour lire la suite... 📸 @cgstreetstyle
  • Hello little kicker, hello beginning of the 6th month ! 👶🏼🐣🧡 #fringeandbump2
  • This view, everyday : D-28 🙏🏼
Une photo de Biarritz pour vous dire qu’un nouvel article décoration est en ligne sur le blog ! Je vous partage mes planches d’inspirations pour aménager notre nouvelle maison, l’Aventure. Si l’idée vous plaît, je vous invite à suivre pas à pas tout notre process d’emménagement. Le lien direct est en bio ! 🏄🏼‍♀️🌊 #laventurefringeandfrange
  • Heavy dose of happiness with this little flower, from me to you 🌻
Wearing the most beautiful dress found on @smallable_store ! Les nouvelles collections qui sentent bon le printemps sont en ligne sur #smallable, alors j’ai fait le plein de petites tenues ensoleillées pour Romy ! Voici ma petite fleur qui donne le sourire à tout le monde 🌻 📸 @cgstreetstyle

Follow Me!

About Romy – year 1

Un an. Un an, c’est le grand changement. Je me pince, je n’arrive pas à croire que ma Romy a déjà un an. Il y a quelques semaines, on fêtait son premier anniversaire, le 23 août, lors d’une journée à la plage. Ça sentait la fin des vacances, la fin de l’été, mais je ne m’imaginais pas à quel point un an, c’était un vrai tournant.

J’ai reçu beaucoup de questions quant à divers sujets tels que l’allaitement, le sevrage, ou la crèche, alors j’ai voulu vous faire un petit compte rendu de notre quotidien par ici. 

Quotidien

Ces jours-ci, Romy ne cesse de nous surprendre. Elle est très communicative, douce, créative. On commence déjà à voir des vrais traits de caractère. C’est incroyable de voir une petite personne grandir chaque jour à nos côtés. Je dois encore me pincer pour y croire.

A un an et trois semaines, Romy a fait ses premiers pas ! Elle fait aujourd’hui une quinzaine de pas, à son rythme. Elle dit beaucoup non, et ça nous fait fondre à chaque fois. Elle chante sans arrêt, ne veut plus manger de purées, seulement les mêmes plats que nous, et encore plus si ça vient de notre assiette (quitte à ce que ce soit exactement la même chose que dans la sienne). Elle est très coquette, adore être coiffée et faire semblant de se maquiller. Elle est fusionnelle avec notre chienne, elles sont toujours ensemble. Elle attrape les objets et me prend la main, me l’ouvre et me les mets dedans pour me montrer ce qu’elle veut. Elle dort beaucoup, et avec Guillaume, on s’ennuie d’elle le soir.

Allaitement & Sevrage

A un an, 12 mois et trois jours exactement, Romy s’est sevrée de l’allaitement. 9 mois d’allaitement exclusif, et 3 mois à ne pas vouloir quitter sa maman pour aller dormir la nuit. Du jour au lendemain, après des semaines (non, des mois) à lui expliquer qu’elle était désormais assez grande pour aller dormir toute seule, mais comprenant qu’elle n’était pas encore prête jusqu’à notre retour de vacances, Romy est allée se coucher sans téter, toute seule dans son lit, pour une nuit de 13h. Je n’en croyais pas mes yeux. Une grande fille, ça y est.

Pour en arriver là, je dois avouer que tout a été une question de timing. Avant l’été, j’étais fin prête à la sevrer. La diversification étant parfaitement rentrée dans son quotidien, la voyant bien manger à chaque repas, et n’ayant plus que notre têtée câlin du soir… je sentais qu’il était temps. J’avais pourtant pris la (mauvaise ?) habitude de l’endormir au sein. C’était génial, jusqu’à ce que ça devienne plus contraignant qu’autre chose. Nous n’arrivions plus à la coucher dans son lit, donc elle dormait avec nous. Elle prenait la moitié de la place dans le lit tant elle bougeait, et moi, j’avais envie de retrouver mes soirées car j’étais alors obligée de me coucher en même temps qu’elle, pour qu’elle ne soit pas seule dans notre lit et n’en tombe pas. A quelques jours des vacances, j’étais prête, mais ça n’était pas le bon moment. Il fallait qu’on s’execute plutôt dans un univers familier, pour lui instaurer une nouvelle routine. En vacances, nous changions trop souvent de logement pour ça. Alors on a profité de ces jours loin de la maison pour lui expliquer qu’à notre retour, elle aurait un an, et qu’elle serait désormais assez grande pour aller au lit, dans son lit, sans maman. Le jour de notre arrivée, nous avons décidé de changer l’organisation de sa chambre, pour lui faire une chambre de “grande”. On a mis son lit à un autre endroit, on a déplacé quelques meubles, et le tour était joué. Le soir même, on s’était décidé à se lancer. On l’a changée, et on s’est installés dans sa chambre pour lui lire une histoire. On a ensuite dit bonne nuit à toutes les peluches et jouets de sa chambre, et on a “briefé” son doudou sous ses yeux, pour qu’il l’accompagne dans ses rêves et fasse lui aussi un gros dodo avec elle.
Elle a râlé 5mn ce soir là, puis Guillaume est allé la voir pendant que moi, je me cachais dans le cuisine. J’y croyais, on allait y arriver !

Le lendemain, elle n’a râlé que deux minutes, et le troisième soir, c’était bon. Aujourd’hui, après un mois, elle nous demande à aller au lit, et nous dit au revoir, allongée dans son lit, pour qu’on la laisse dormir.

La crèche

A 12 mois et 2 semaines, Romy est entrée à la crèche. Deux jours par semaine, pour que je puisse trouver un rythme de travail me permettant d’avancer sur mes projets professionnels. Ça a été plus dur pour moi que pour elle, mais au final, on a géré cette séparation (inédite pour nous, après 12 mois ensemble 24/24) comme des chefs. Je suis enfin (presque) à jour sur ma compta (!) et Romy a appris à faire la sieste avec ses copains et à jouer avec eux toute la journée, avant de nous retrouver après ces deux journées. Le visage qu’elle fait à chaque fois qu’elle me voit quand je rentre dans sa salle de jeux… c’est le meilleur moment de ma journée. Grâce à cette petite séparation, je peux désormais être à 100% avec elle les jours où elle n’est pas à la crèche, plutôt qu’essayer de me partager entre mon rôle de maman et mon travail comme je le faisais avant. J’ai vraiment appris à compartimenter. Chose que je ne faisais pas avant… mais notre année ensemble était tellement géniale, que je suis chaque jour reconnaissante d’avoir pu avoir cette chance.

Point négatif : elle est tombée malade. Après sa semaine d’adaptation, et deux jours officiels de crèche, Romy a eu sa première maladie de sa vie. Une grosse rhyno, couplée de fièvre. Je ne l’avais jamais vue si faible… Mais on me dit que c’est pour se créer son immunité, et qu’il faut passer par là… 
J’espère quand même que ça ne deviendra pas une routine. 

Photos by Kayla Sprint 

6 Comments

  • Armelle

    Quel amour cette petite fille. Et en avance je trouve, sur plein de choses !
    Les enfants sont si perspicaces, ils comprennent tant de choses…
    Pour les maladies, c’est déjà une chance que vous n’ayez pas connu les bronchiolites, otites et autres réjouissances bien avant.
    Ils se remettent toujours très bien, mais c’est vrai que ça fait un coup de chaud pour les parents à chaque fois. J’ai une petite fille de 3 ans, et elle était malade tous les mois (mais pas d’allaitement aussi longtemps, donc je suis sure que ça a un lien).
    Bises

  • Lorraine

    Adorable ce petit compte rendu pour ses 12 mois ! Et ces photos, j’adore !
    Vous avez une petite fille bien mignonne que j’aime voir grandir au fil de vos posts, à toi et à ceux de ton mari.
    Moi même Maman d’un petit bout de fille depuis 6 mois, voir la vôtre évoluer me permet de m’en projeter un peu, et de moins avoir peur de la voir grandir (les premiers temps, cette simple pensée me faisait pleurer!)
    Cest une telle chance d’avoir un enfant ! Chaque jour je me le répète.

  • Soizic

    Elle est vraiment magnifique. Quelle belle famille vous formez… 🙂

  • Le Mag de Justine

    Hooo magnifique votre shooting photo à trois. C’est incroyable pour moi qui suivez ton blog depuis un moment de te voir maman.
    En tout cas elle est adorable!
    Bises

    Justine

  • Bijoux de Lu

    Qu’elle jolie famille! Beaucoup d’amour se dégage de ces quelques clichés…. Que ce bonheur ne s’arrête jamais!
    xxxx
    Lu

  • Laura

    Tes photos sont très belles ! J’ai l’impression de reconnaître mon ancien quartier <3
    J'ai une question, est ce que tu continues à porter Romy? Et avec quel équipement? J'ai aussi un grand bébé et j'hésite à investir dans un porte bébé de chez Studio Romeo de peur que ça ne me dure pas longtemps… Merci!

Post A Comment

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer