@FRINGEANDFRANGE

  • Bumpbumpidou 💋 #21weeks 📸 @cgstreetstyle
  • Little Miss Romy and her favorite thing : bags 👜
Son très mignon sac à dos est une jolie opportunité d’aider les enfants dans le besoin : @jojofactory s’associe à @comptines.asso, l’association fondée par @emiliebrunette pour équiper les familles de jeunes enfants dans la nécessité, et 100% des fonds recueillis par cette collection capsule sont reversés à l’asso. Bravo ! 👏🏼🌞 Pour donner les petites affaires dont vous ne vous servez plus, rendez-vous sur le compte @comptines.asso pour plus d’info ! 📸 @cgstreetstyle
  • Bare legs, I couldn’t wait for spring. 🤷‍♀️🌸 J’ai deux jours d’avance sur le printemps, les jambes nues, dans la rue.. 📸 @cgstreetstyle
  • From the archives: August 2018, NYC, @jackswifefreda, and the cutest 11 months old baby who was so happy to be here 🥰🧡 #lesvoyagescestlavie
  • Ce matin, j’ai reçu un message qui m’a chamboulé. Une jeune femme, comme moi, qui rencontrait des difficultés pour avoir son deuxième enfant. Après un an de FIV, l’heureuse nouvelle... et une mauvaise qui brise tout 3 mois plus tard. À la même période, elle voit sur Instagram l’annonce de ma grossesse et de désabonne de mon compte, pour ne pas avoir à subir ce ventre, mon ventre, qui grossit au fil de mes posts. Ce ventre dont je suis si fière. 
Aujourd’hui, elle est revenue, quelque part cicatrisée, avec cette envie de me suivre et de me voir comme un rappel que très bientôt elle sera à son tour fière de prendre son corps changeant en photo.
Lire ça, ça m’a bouleversé, et replongé des mois en arrière. Et je me suis rappelé que ça n’était pas si vieux finalement, que l’histoire contée dans ce fameux podcast de @bliss.stories, mon « coming-out » de maman FIV qui m’a fait tant de bien était encore actuelle, et que cette fois encore j’avais raison d’être fière de mon corps. 
Cette nouvelle grossesse est encore un joli miracle, même si le chemin a été différent que celui combattu pour avoir Romy. Il n’en a pas été moins tumultueux, seulement plus court. 
1 TEC, 3 mois d’injections intramusculaires et des montagnes de médicaments. Mais toujours un amour infini pour ce petit être, notre fils, qui sera bientôt parmi nous. 🧡 Rendez-vous dans le lien en bio pour lire la suite... 📸 @cgstreetstyle
  • Hello little kicker, hello beginning of the 6th month ! 👶🏼🐣🧡 #fringeandbump2
  • This view, everyday : D-28 🙏🏼
Une photo de Biarritz pour vous dire qu’un nouvel article décoration est en ligne sur le blog ! Je vous partage mes planches d’inspirations pour aménager notre nouvelle maison, l’Aventure. Si l’idée vous plaît, je vous invite à suivre pas à pas tout notre process d’emménagement. Le lien direct est en bio ! 🏄🏼‍♀️🌊 #laventurefringeandfrange
  • Heavy dose of happiness with this little flower, from me to you 🌻
Wearing the most beautiful dress found on @smallable_store ! Les nouvelles collections qui sentent bon le printemps sont en ligne sur #smallable, alors j’ai fait le plein de petites tenues ensoleillées pour Romy ! Voici ma petite fleur qui donne le sourire à tout le monde 🌻 📸 @cgstreetstyle

Follow Me!

L’AVENTURE – Our new home near the Ocean – #1

J-40 aujourd’hui avant le début de notre grande aventure : L’Aventure, c’est le nom que l’on a donné à notre nouvelle maison. Voici son histoire, avant que l’on parle décoration et emménagement !

Voilà près d’un an que nous avons décidé que quand l’opportunité se présenterait, nous quitterions Paris. Bien que l’on ait adoré notre petite maison et son grand jardin en région parisienne, la région, l’environnement, Paris… ne nous convenait plus. On avait envie de vivre près de l’Océan, de gagner de l’espace, d’offrir un terrain de jeu à Romy comme celui que j’ai pu connaître étant enfant. On ne souhaitait pas aller dans ma région natale près de Perpignan, pour des raisons professionnelles, bien que nous adorions les environs.
En revanche, la Côte Ouest a toujours été dans un coin de nos têtes, mais s’apparentait bizarrement plus à un rêve. Peut-être parce que Biarritz et ses environs, ça sent bon les vacances, l’été… Les gens y semblent tous toujours très cool, vivent souvent de leurs passions… C’est un endroit qui semble un petit peu inaccessible, presque trop beau. Alors on a visité plein de villes en France pour savoir où poser nos valises. Et après avoir constaté que l’on ne se projetait nulle part (ahah, par exemple, en allant à Bordeaux, on s’est dit que l’endroit que l’on avait préféré, c’était le Pyla, mais habiter en ville pour aller tous les jours voir l’Océan, ça semblait un peu compliqué !), nous avons eu un déclic et on s’est dit : mais pourquoi pas nous, finalement ? La décision était prise, on irait s’installer dans l’endroit qui nous faisait tant rêver, peu importe où exactement, on savait qu’on s’y sentirait bien : les recherches commençaient pour trouver une maison entre Hendaye & Seignosse. 50km de côtes et de villes un peu plus dans les terres, la chasse pouvait commencer !

6 mois plus tard, nous sommes début Novembre, on rentrait de l’île Maurice avec Guillaume et Romy. Comme tous les jours depuis ce mois de Mai où nous nous étions rendus en repérage à Biarritz et Hossegor, je regardais les annonces de maisons à acheter, louer, construire. Peu nous importait où, quoi, comment, tant que nous trouvions LA maison.
A la base, j’adorais l’idée de faire construire. Ma mère est dessinatrice industrielle, donc elle sait parfaitement retranscrire mes envies sur plans. Et Guillaume et moi avons tellement les mêmes goûts, qu’on est totalement en phase sur la maison dans laquelle on imagine désormais évoluer et voir grandir nos enfants. J’avais toutefois reçu de la part de mes parents quelques mises en garde : nous qui ne voulions plus être dans les travaux suite à la rénovation de notre premier achat, entamer un chantier c’était un tout autre niveau d’investissements. Tant en terme de temps, personnel aussi, que d’argent (la location à prévoir à côté, la maison en elle même…). On regardait quand même les terrains au cas où, car depuis notre visite dans la région, rien à notre budget dans le style que l’on recherchait ne nous avait fait envie.


Et puis, à quelques minutes d’embarquer dans l’avion, on l’a vu.
Une maison d’architecte, ultra-contemporaine, récente, peut-être encore plus pointue que ce qu’on imaginait Guillaume et moi en terme de design. Un prix dans notre budget. Un charme fou. Et pendant les 11h d’avion qui nous séparaient de Paris, on a rêvé de cette maison, en regardant encore et encore les photos qu’on avait sauvegardé sur nos téléphones.

Le lendemain, j’appelais l’agence immobilière pour savoir si la maison était toujours disponible. Je demandais aussi les plans. Pendant deux jours, avec Guillaume nous faisions des plans sur la comète, comme si la maison était déjà à nous. Sur les quelques traits dessinés sur le plan, on se sentait déjà chez nous. On se projetait sur où nous aurions placé tel ou tel meuble, ma planche de surf, la salle de musique de Guillaume… alors le lendemain, j’appelais pour savoir si nous pouvions la visiter le weekend suivant. On prenait nos billets dans la foulée, et on embarquait notre petite tribu à Biarritz pour l’Aventure…

Nous sommes arrivés sous le soleil. Avant d’aller voir la maison, on a voulu faire un saut à la plage la plus proche, pour faire le plein d’air iodé… et quel spectacle nous attendait ! Je crois que ça a confirmé notre coup de foudre pour la maison, avant même qu’on la visite “en vrai”.

Arrivés à la maison, nous n’en revenions pas. Tout était parfait.

La maison est atypique, et en même temps très chaleureuse.
Six mètres de hauteur sous plafond dans le salon, une vitre cathédrale incroyable avec vue sur la forêt, des fenêtres donnant sur le jardin (dont une devant l’évier de la cuisine, mon rêve !), un ilot central en béton ciré, un poêle, une lecture de la maison qui joue constamment avec le soleil, une pièce de vie immense (qui fait presque deux fois notre maison actuelle !)… Il y a de la place pour tout le monde : mon bureau, la musique de Guillaume, nos enfants … le seul terrain d’amélioration, mais qui nous excite beaucoup : le jardin. Tout est à faire, mais comme nous étions à la base tenté par l’idée de faire construire notre chez nous, on a cette partie là sur laquelle travailler : piscine, pool house, guest house… on va tout faire construire, comme on en a envie.

On a eu du mal à en partir, d’ailleurs. Je pense que notre visite a duré près de deux heures !
Nous n’avions pas besoin de voir d’autres maisons ou de réfléchir plus longtemps : c’était la bonne. Le soir même, on faisait une offre.
On repartait le lendemain matin dans ce qui nous semblait déjà être notre ancienne vie. Alors, à peine monté dans le train, on s’imaginait déjà vivre dans cette maison, ce qu’on y ferait, comment on l’aménagerait.

Depuis Novembre, on prépare donc ce déménagement, cette nouvelle vie, l’Aventure.
La maison est radicalement différente de celle où nous habitons actuellement : si ici tout était blanc du sol au plafond, notre nouvelle maison a son intérieur casi-entièrement en bois. Du coup, notre décoration va changer du tout au tout. Ici, nous avions tous nos meubles en bois, là-bas, on a déjà opté pour des matières qui tranchent : marbre, pierre, béton, acier, velours, lin… on va se créer un cocon chaleureux. Nous vous le dévoilerons une fois que nous aurons les clés, mais en attendant, je vais vous partager par ici toutes mes inspirations, mes projets, mes croquis, mes commandes de meubles… avant de tout installer. J-40, on a tellement hâte !


Suivez nos aventures sur Instagram @fringeandfrange !

6 Comments

  • Marion

    Oh mais c’est carrément chez moi ça :). Bienvenue à Labenne beauté ! Moi qui te suit depuis plus de 5 ans ça me fait tout drôle ! Bonne installation

  • Fanny

    Mais cette histoire est un vrai rêve ! Ça me donne encore plus envie de vivre le mien avec ma petite famille. Je te souhaite plein de bonheur avec ta petite famille et trop hâte de voir comment vous allez aménager cette maison de rêve !
    Bise
    Fanny

  • Delphine

    Oh génial ! Une jolie histoire qui me donne envie de croire à une vie prochaine le long de la côte pour nous aussi. J’adore Paris, c’était mon rêve petite (la vie “d’adulte”) mais c’est vrai qu’avec le temps je ressens le besoin de retourner près de l’océan (et encore plus mon amoureux fou de surf). Votre maison à l’air diiiiingue. Hâte de suivre vos prochaines aventures dans cette nouvelle vie 😉

  • Anonyme

    Bonjour je n’arrive pas à voir la vidéo en tout cas , très belle expérience et vive l’aventure…

    • Marion

      La vidéo devrait marcher partout maintenant! 🙂 merci !

Post A Comment

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer